Cabinet dentaire du Dr Thierry SLAMA

Chirurgien-Dentiste à Paris 16 (Quartier Michel-Ange Auteuil)

2 rue Michel-Ange - 75016 Paris - Tél. : 01 45 20 81 18 -Fax : 01 40 50 05 18

Question-Réponse : le blanchiment

Eclaircir durablement la teinte de ses dents, sans recours à la prothèse, c’est aujourd’hui possible grâce au blanchiment.

 

Comment cela fonctionne ?

La dent est une membrane semi-perméable. Les produits de blanchiment (peroxyde de carbamide à 10%) pénètrent dans la dent, éliminant les colorations intrinsèques et extrinsèques.

 

Comment cela se passe-t-il concrètement ?

La technique de blanchiment que nous préconisons est la technique des gouttières. Elle consiste en l’application d’un gel de peroxyde de carbamide à 10% sur les dents durant la nuit grâce à une sorte de « protège dent » sur mesure, réalisé par nos soins.

 

Quelle blancheur puis-je obtenir ?

Il existe des variations individuelles dans la mesure où le résultat dépend de la cause de dyschromie, des caractéristiques de chaque dent et de votre coopération

 

Quelle durée de traitement ?

La durée dépend du degré de coloration et de votre coopération. Généralement la blancheur maximale est obtenue entre 2 à 6 semaines. Pour des colorations plus sévères, un temps prolongé peut être nécessaire.

 

Est-ce dangereux pour les dents ?

La technique que nous proposons est la seule qui ait fait la preuve de son efficacité et de son innocuité. De ce fait elle est la seule qui soit conforme aux directives européennes sur le sujet. Il est néanmoins nécessaire de s’assurer au préalable de l’absence de caries.

 

Quelles sont les conséquences pour les autres restaurations ?

L’éclaircissement ne concerne pas les restaurations. IL sera peut être nécessaire de refaire des restaurations afin de retrouver des couleurs adaptées aux dents.

 

L’effet est-il durable ?

L’effet obtenu sur la dent est définitif mais celle-ci va continuer à vivre et à se colorer au rythme de votre consommation de tabac et de colorants alimentaires. Plus les colorants sont absorbés à distance du blanchiment moins leur effet sera sensible. Par ailleurs il est possible de maintenir le résultat grâce à des dentifrices spécifiques et par un nettoyage prophylactique tous les six mois. Une application ponctuelle de gel pour obtenir un « coup d’éclat » est aussi possible.


Voir un cas de blanchiment : Cliquez ici.


Article rédigé par le praticien le 10/12/2013

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr